Balinais et Mandarin | ▷ Arbre a chat

Balinais et Mandarin

 

Contrairement à son nom, le Balinais n’est pas issues du Sud-Est asiatique mais est une conception des éleveurs de chats américains. Il naissait en effet assez de façon constante des chatons à poil long dans les chaussées de Siamois et un Siamois à poil long avait même été enregistré en 1928 par un club américain. Mais craignant des accusations de mésalliances, les éleveurs plaçaient bien vite ces bébés, ou bien pire, les sacrifiaient ! Pourtant, dans les années 50, Marion Dorsey, en Californie, et Helen Smith, à New York, commencèrent à s’intéresser à ces vilains minis canards qu’elles trouvaient charmants. C’est Helen Smith qui eu l’honneur baptiser la dernière variété : trouvant le mot « Siamois à poil long » impropre à rendre toute la classe de ces chats, leur opte pour le nom de Balinais évoquant la grâce des danseuses de l’île de Bali. Le Mandarin, quant à lui, n’est ni plus ni moins qu’un Oriental à poil long, cela signifie un Balinais tout à fait avec des couleurs aux yeux verts.

 

Le style du Balinais et du Mandarin

Le Balinais et le Mandarin sont des chats d’une élégance, qui mélange la sveltesse du Siamois et de l’Oriental avec le raffinement d’une fourrure de soie. La tête est triangulaire vue de face. Les oreilles, femmes de taille et amples à la base, prolongent le triangle formé par la tête. La courbe de profil est à coupe droite depuis le sommet du crâne jusqu’au bout du nez. Les yeux sont en amande et insérés de biais pour fournir un regard oriental. L’encolure est longue et déliée, le corps tubulaire et ferme. Les pattes sont longues et hautes, avec une ossature ténue mais abondant. La queue est très bien fournie et portée avec légèreté comme un plume d’autruche. Mi-longue et ténue, la fourrure est soyeuse et couchée sur le corps. Il n’y a ni sous poil, ni collerette. Chez le Balinais, chacune des teintes cela signifie avec les extrémités plus foncées que le corps, sont acceptées. Les yeux sont du bleu le plus intensif faisable. Chez le Mandarin, chacune des teintes traditionnelles sont acceptées et les yeux sont verts.

 

Le comportement du Balinais et du Mandarin

Le Balinais et le Mandarin sont des chats actifs, caresses et bavards sans pour autant avoir le tempérament volcanique, voire même excessif du Siamois et de l’Oriental, leurs cousins à poil court. On ignore pourquoi, mais dans une même portée, les chatons à poil long auront un caractère plus posé que les personnes qui à poil court. Malgré leur fourrure mi-longue, le Balinais et le Mandarin ne demandent presque pas de toilettage.

Nous serions ravi d'avoir votre avis

Laisser un commentaire